News

 

Gold news

 

Le prix de l’or : que va-t-il se passer maintenant ?

Suite à la chute importante du prix de l’or, les questions se bousculent quant à l’avenir.

 

 

 

2 scénarios sont possibles :

L’attaque du vendredi 19 avril n’a pas été une attaque normale. C’est arrivé après la fermeture du fixing de Londres, évitant l’impact physique. Normalement, les Bullions Banks agissent tout en sachant qu’elles sont couvertes par la FED mais vendredi 19/04, il faut croire que la FED avait décidé d’agir seule pour destabiliser le marché.

Scénario 1: Accord mondial pour soutenir le dollar.

Il existe un accord mondial, en y incluant la Chine et la Russie, pour maintenir la valeur du dollar. Les données macro-économiques des Etats-Unis empirant, le dollar ne s’utilise plus autant au quotidien à travers le monde entier. La FED continue d’imprimer des billets en masse, le déficit devient incontrolable. Les gens s’aperçoivent que plus rien ne va et qu’il faut chercher d’autres alternatives au dollar.

Ceci est ce que les banques et les alchimistes monétaires ne peuvent pas se permettre. Il faut abattre toute autre option ou plutôt les valeurs concurrentielles : les Bitcoins, l’argent et l’or.

Scénario 2: Les Bullion Banks ont manipulé le prix de l’or

Les problèmes proviennent des Bullion Banks (banques d’investissement, créatrices des marchés de l’or et de l’argent) et ses agents. Ils cherchent un bénéfice particulier au détriment des investisseurs (les weak hands) comme cela est déjà arrivé dans le passé. Ils veulent semer la panique et transférer les fonds à d’autres (essentiellement les Hedge Funds, Managed Money). Une fois bien positionnés, ils peuvent tirer profit de la phase haussière jusqu’au prochain ‘wash and rinse’.

Cela s’est déjà produit à maintes reprises dans le passé et les BRICS en ont bien tiré profit en achetant à des prix artificiellement bas, articulés par toutes ces manipulations.  Ceci explique la rareté du métal : (les Chinois s’emparent de tout et cet or ne revient pas sur le marché. En fait, ils fondent les lingots standards de la LBMA à ceux de un kilo), l’opacité des réserves des banques centrales, le fait que l’Allemagne soit anxieuse à l’idée de penser que son or entreposé aux Etats-Unis ait pu être vendu et demande de ce fait son rapatriment …

Ce scénario signifierait que nous avons touché le fond. A partir de ce moment, une phase haussière s’annoncerait, basée sur la correction : le potentiel est considérable.

A vrai dire, le scénario 1 est peu probable car les options sont réduites. Les BRICS ont des projets et pas précisément alliés au dollar américain.

Ceci nous rappelle qu’il nous est important de détenir de l’or physique.

 

 

Tags: